toshop
toshop
toshop
toshop
Tutos Photoshop
toshop
toshop
toshop
toshop
toshop toshop.free.fr toshop
toshop
toshop
toshop
toshop
toshop
toshop
Accueil toshop toshop Tutos toshop toshop Forum toshop toshop Galerie toshop toshop Livre d'or toshop toshop Liens toshop toshop Contact toshop
R E T O U C H E   P H O T O
 Réglage des tonalités et de la couleur : Réglages manuels et précis
 Vérifier la qualité et la gamme tonale de l'image numérisée : Histogramme
L'histogramme est un moyen rapide de contrôler la qualité de la gamme tonale d'une l'image. La fenêtre Image>Histogramme ne propose aucun réglage mais fournit des indications précises et chiffrées sur le niveau moyen de tonalité, le nombre de pixels pour chaque niveau, etc. afin d'anticiper les réglages de tonalité à effectuer :



On peut choisir d'examiner l'histogramme sur toute l'image ou sur une sélection.
On peut examiner la luminosité globale ou chacune des couches (RVB) séparément.
L'histogramme sera représenté pour le calque sélectionné. L'histogramme d'un calque de réglage affichera les valeurs de tous les calques situés en-dessous.
 Exemples
Dans l'exemple suivant on note un déficit en tons foncés par rapport aux tons clairs sur-représentés :
Exemple inverse : déficit en tons clairs, tons foncés beaucoup plus représentés :
En général, les images ne sont pas aussi évidentes à analyser, et il faut raisonner en fonction de chaque image :
- un déficit dans les tonalités claires (ou foncées) ne signifie pas obligatoirement un défaut dans l'image qui peut avoir été prise la nuit (ou sur une plage en été)
- plus la plage de valeurs dans l'histogramme est élevée, plus le niveau de détails est fin.
Dans l'image suivante, les nuages fournissent les tons moyens, les tons clairs la neige et les nuages et les tons foncés les montagnes du bas :


Moyenne : intensité moyenne des niveaux, ici 120,26 se situe dans les tons moyens
Ecart-type donne une idée de l'écart autour de la moyenne
Médiane : autre calcul de l'intensité moyenne
Pixels : nombre de pixels ayant servis à calculer l'histogramme
Niveaux : paramètre de la mémoire cache de l'image (mémoire qui enregistre les informations sur les fichiers pour affichage ultérieur rapide). En théorie, permet d'afficher l'histogramme d'un échantillon représentatif de l'image ou sur l'image entière (en appuyant sur Maj). Pas évident que ça marche, pas très utile non plus.
Les 3 autres valeurs s'affichent lorsque le curseur est passé au-dessus de l'histogramme. Elles indiquent le niveau de luminosité sur lequel le curseur est passé, et le nombre de pixels pour ce niveau.
La dernière valeur (% plus sombre) indique le pourcentage cumulé de pixels foncés.
Ici, au niveau de luminosité 128, il y a 421 pixels, et le pourcentage de pixels (plus sombres que 128, c'est-à-dire de 0 à 128) est de 57,12.
Dernier point : un histogramme qui présente des vides rapprochés ne signifie pas qu'une image présente des défauts, si le nombre de pixels global est suffisant.
On observe ce type de vides après correction des niveaux :
 
 Images Noir et blanc et Couleur
Tout le monde vous le dira, dans Photoshop une image en Niveaux de gris (noir et blanc) et une image en couleur, c'est la même chose. A partir des infos de la palette Couches, Photoshop fera passer la couche nommée "rouge" dans un canal rouge (puis vert, puis bleu) pour la visualisation. Une image en couches RVB (Rouge, Vert, Bleu) peut donc être décomposée en 3 couches séparées, chacune en niveaux de gris.

C'est pourquoi tout ce qui s'applique aux images noir et blanc pourra de la même façon être appliquée aux images couleur. Il faut juste ne pas confondre la gamme tonale ou la luminosité d'une image (répartition des clairs et foncés) avec les teintes.
Lors de la conversion de couleurs dans Photoshop, le mode intermédiaire est le Mode Lab :
L pour Luminosité, a pour couleurs Vert à Rouge, et b pour couleurs de Bleu à Jaune.
Passer dans ce mode et sélectionner la couche L pour les retouches permet de tenir compte uniquement des caractéristiques tonales de l'image indépendamment des couleurs de celle-ci :

 Image>Filtre Photo (Photoshop CS)
Image>Réglages>FILTRE PHOTO

Il s'agit d'une batterie de filtres colorés située dans les réglages de l'image (et non dans la galerie de filtres) car agissant spécifiquement sur la plage tonale et les couleurs de l'image :

Les filtres font référence aux normes des filtres utilisés en photographie (Filtres correcteurs 81, 82, Filtres de conversion 80, 85, et Filtres compensateurs C, M, J, R, V et B). La Densité (donnée en photo par les lettres A, B, C) est ici ajustable en pourcentage :
Pour des besoins spécifiques, il est également possible de choisir la couleur du filtre utilisé.
Les filtres introduisant une diminution de la luminosité, on peut cocher l'option "Conserver la luminosité".

Les filtres sont applicables sur les photos couleur et noir et blanc, à condition de les passer en mode couleur (RVB, CMJN...). Ils ajoutent des effets subtils permettant de créer des ambiances particulières. Les filtres réchauffants sont rosés/jaunes/oranges, les filtres refroidissants sont bleus.

Exemples de filtres proposés :

Photo originale Filtre réchauffant 85 (41%)
Filtre refroidissant 80 (15%) Filtre sépia (88%)
 Image>Réglages> Tons foncés/Tons clairs (Photoshop CS)
TONS FONCÉS/TONS CLAIRS

La commande Tons foncés/clairs est une commande très puissante et très pratique servant à effectuer plusieurs types de corrections :
- photos dans lesquelles un sujet est à contre-jour (les valeurs par défaut corrigent automatiquement les contre-jours)
- photos dans lesquelles les sujets sont trop clairs à cause du flash de l'appareil photo
- éclaircissement des zones de tons foncés dans une image autrement bien éclairée.
La commande Tons foncés/clairs éclaircit ou fonce l'image en fonction des pixels voisins.

***********************************************

Facteur représente la quantité de correction de l'éclairage.

La Gamme de tons permet de définir sur quelles zones (claires ou foncées) la correction va être effectuée.
Avec des valeurs faibles, les réglages s'appliqueront aux régions foncées pour la correction des tons foncés et aux régions claires pour la correction des tons clairs.
Les valeurs élevées couvrent davantage de régions tonales (similaire à l'ajout de tons moyens).

La valeur du rayon permettra de déterminer -comme dans les filtres- l'étendue de la correction selon la surface paramétrée.

La Correction colorimétrique permet de resaturer les couleurs dans les zones modifiées, et on peut également régler le Contraste des tons moyens.

Pour finir, l'écrêtage va permettre de paramétrer le pourcentage de pixels ignorés dans les tons foncés (écrêtage noir) et clairs (écrêtage blanc), considérés comme aberrants.
Contre-jour

Image Source Après correction
 
Eclaircissement des zones de tons foncés

Image Source Après correction (valeurs standard) :
les détails du fond sont révélés
 
     
Avec correction colorimétrique   Avec augmentation du contraste des tons moyens
 
 
<< Etalonner son moniteur   Niveaux >>
© El&Pa 1999 - 2007 - http://toshop.free.fr
Accueil toshop toshop Tutos toshop toshop Forum toshop toshop Galerie toshop toshop Livre d'or toshop toshop Liens toshop toshop Contact toshop
toshop
toshop
toshop